Semaine du développement durable au collège Le Sacré-Coeur : Polen intervient, auprès des 6èmes, sur les déchets

  • Accueil
  • Actualités
  • Semaine du développement durable au collège Le Sacré-Coeur : Polen intervient, auprès des 6èmes, sur les déchets

Des membres de Polen sont intervenus auprès des élèves de 6ème pour les sensibiliser à l'impact que le comportement de chacun peut avoir sur le réchauffement climatique. Nous avons abordés le gaspillage alimentaires, les déchets plastique.

Avec Chantal, Cathy, Aline et Roselyne, nous avons formé une bien belle équipe (à ce qu’on nous a dit !).

Nous avons travaillé sur la réduction des déchets d’abord ALIMENTAIRES puis des déchets PLASTIQUES.

DECHETS ALIMENTAIRES - en collaboration avec Madame Le Guen, la responsable des 6ème et les déléguées des 9 classes de 6ème

Lundi 10 février : pesée des déchets alimentaires à la cantine
Mardi 11 février : même pesée mais avec une sensibilisation sur le thème « défi-moins de déchets », « gaspillage; non merci ! » ou encore « Je ne prends que ce que je mange ! ».
Mis en évidence une régression du 1/3 des déchets de cantine, pain compris entre les 2 jours de pesées.

Mercredi 12 février, nous sommes intervenues auprès des classes d’élèves de 6ème(2 x 1h30) pour leur présenter ces résultats de pesée, les féliciter et élargir sur une nécessaire mobilisation pour maintenir le cap.



Resized_20200210_132907_7441.jpg


IMG_20200211_13261611.jpg



Resized_20200212_121047_89311.jpg


DECHETS PLASTIQUE -Au moyen de jeu, quizz, vidéos, nous avons éveillé leur conscience à LEUR impact sur LEUR environnement… Un hérisson coincé dans un gobelet MacDo (relaté par plusieurs élèves), c’était bien au Lac au Duc, chez nous… Les oiseaux truffés de plastique, les tortues leurrées par les sacs flottants qu’elles prennent pour des méduses…

Implication des enseignants qui nous encouragent à poursuivre ce genre de sensibilisation. Implication des élèves, très réceptifs, qui réfléchissent à ce qu’il/elles peuvent changer dans LEUR vie quotidienne. Le continent plastique commence sur nos trottoirs, sur nos routes, du fait de nos négligences, de notre consommation inconsidérée de produits sur-emballés ou à usage unique qui, éclatés en débris microscopiques, passent les filtres de nos stations d’épuration pour aboutir… dans l’océan et impacter l’équilibre écologique et même notre chaine alimentaire. Pour mémoire, une bouteille plastique mettra jusqu’à 1000 ans pour disparaitre, un chewing-gum jusqu’à 5 ans …

Pourtant nos déchets peuvent devenir « ressources » s’ils sont donnés, recyclés, compostés ou vendus. En effet, le meilleur déchet est toujours celui qu’on ne fait pas…