Planter avec les Incroyables Comestibles

Polen est à l’initiative de la démarche des Incroyables comestibles sur Ploërmel mais celle-ci est évidemment ouverte à Tous. L’idée est simple : faire de la ville un grand jardin partagé, auquel tout le monde peut contribuer. Chacun est ainsi appelé à devenir un apprenti jardinier-citoyen, en plantant, cultivant et récoltant à sa guise les fruits du potager en libre-service. Le principe repose sur la récupération, la solidarité et l'échange.


Construction des bacs :

Deux ateliers de construction de jardinières ont eu lieu au mois de février.
1 - Les Incroyables Comestibles suscitent déjà une incroyable dynamique et une incroyable énergie positive chez les adhérents de Polen.Samedi, nous étions 13 bricoleur(se)s motivé(e)s à nous acharner sur les palettes de récup’ (durabilité oblige !) pour démonter et remonter des jardinières sur pieds ou à plat, avec ou sans espaces inter planches,… entre 2 ondées, entre 2 verres de jus de pommes ou 2 carrés de chocolat.

Merci à Loïs d’avoir accueilli notre chantier. Merci à Daniel pour ses bons conseils de pro. Nous avons construit 3 « superbes » jardinières ; Il ne reste qu’à les peindre, ce sera un autre chantier ! Quelques images de cet atelier ...

Nous avons voulu impliquer des acteurs locaux à cette initiative : nous avons fait part de notre projet à l’entreprise locale Habitat et Loisirs, qui a tout de suite accepté de nous fabriquer 3 jardinières sur mesure. Elle nous en offre une, les 2 autres le sont par Bretagne Bois Bûche, forêt de Lanouée.

2 - Au lycée La Mennais, des jeunes de la commission développement durable et des professeurs ont voulu participer à ce projet.
Mercredi 26 février, nous étions 3 « bricoleurs-Polen » : Marie, Loïs et moi-même Roselyne, pour aider 6 élèves volontaires encadrés par 2 enseignants à la confection de jardinières « Incroyables Comestibles ».Question récurrente à chaque début de chantier : « on fait des jardinières avec ou sans pieds ? ». Le sectarisme n’étant pas de mise, nous optons pour une avec pieds et l’autre sans. Les lycéens s’emploient avec enthousiasme à la manipulation du pied de biche et du marteau. Certains, plus expérimentés jouent même de la visseuse. Ambiance appliquée et cordiale.Beaucoup de questions sur notre association : on explique et invite à en parler et à visiter le site.

A 16h30, les jeunes fiers de leur travail - 2 jardinières - proposent déjà de les tagger avant de les positionner dans la Grande Cour pour qu’elles soient «visibles et que cela fasse parler ». Des photos de ce travail.

Plantation dans les jardinières :

Les jardinières sont fabriquées … maintenant il faut les mettre en place et les remplir !

Le 18 mars : mise en place et remplissage des jardinières , de la terre et du broyage. Venez nombreux, nous avons besoin de bras !
RDV à 13h30, place de l’Union, devant le Jardin des Thés.

Le 21 mars : plantation dans les jardinières.

Le matin : Polen tiendra un stand sur le marché, pour recevoir les graines et les plants que vous donnerez. Ils seront utilisés pour les plantations de l’après-midi ; le surplus sera distribué au Cinélac, le soir.

14h30 : plantation dans les jardinières.

20h : ciné-échange :Tante Hilda, film d’animation de Jacques-Rémy Girerd, Benoît Chieux.
Ce film aborde la problématique des semences. Il sera suivi d’un débat avec Jean Godin, représentant pour Kokopelli ; Marc bouché, producteur local de semences paysannes ; Michaël Rateau des Incroyables comestibles, Vannes.

Rejoignez-nous, c’est gratuit, c’est libre, c’est citoyen pour cultiver des fruits et légumes co-produits par tous et accessibles à chacun.