Une Monnaie Locale Complémentaire ?

Qu'est ce qu'une monnaie locale complémentaire aussi appelée MLC ?


C’est un outil d’échange de biens et services sur un territoire, entre des utilisateurs et des prestataires qui adhèrent à un même réseau. Ils s’engagent à respecter un ensemble de valeurs sociales et éthiques.

Les monnaies locales « complémentaires » n’ont pas vocation à se substituer à l’euro, mais à circuler en parallèle à la monnaie officielle. En France, elles sont toutes indexées à l’euro.

Elles ne sont pas une fin, mais un outil pour que le citoyen se réapproprie l’outil monétaire. C’est un outil d’éducation populaire en même temps qu’un outil financier. Il aide les citoyens à donner du sens à leurs actes d’achat et à leurs placements financiers.

Plus concrètement, les monnaies locales :

  • Favorisent l’ancrage local en permettant de relocaliser les activités économiques, de reconstruire des filières locales, de resserrer les liens entre producteurs et consommateurs. Puisque leur usage est territorialisé, elles ne risquent pas de fuir à l’extérieur de leur territoire. Les commerces de proximité, les producteurs locaux, les circuits courts, sont privilégiés, l’idée étant également de redonner une souveraineté alimentaire à un territoire.
  • Créent du lien social : la mise en place d’une monnaie locale est un projet collectif qui implique que les adhérents d’un réseau apprennent à penser et agir ensemble, non pas seulement entre gens qui se connaissent déjà, mais entre personnes de tous milieux qui sont en recherche d’un nouveau modèle de société.
  • Défendent une éthique : les prestataires d’une monnaie locale s’engagent à respecter une charte éthique, qu’elle soit écologique ou sociale. En clair, on sait « où va l’argent » : vers un développement humain et écologique soutenable. Si les prestataires ne parviennent pas à mettre en oeuvre cette éthique du jour au lendemain, l’important est qu’ils s’efforcent d’avancer pas à pas vers certains objectifs qui lui – et leur – correspondent.

Enfin, les euros convertis en monnaie locale peuvent servir, par l’intermédiaire d’une banque solidaire, à accorder des prêts à des projets locaux d’économie sociale et solidaire.

-> À consulter : le site référence : www.monnaie-locale-complementaire.net

-> Voir aussi : des questions et des réponses sur les monnaies locales :http://forum.sharelex.org/c/monnaies-complementaires-france

-> Des actus sur les monnaies locales en France : www.scoop.it/t/social-currencies