Quelques conseils glanés par Roselyne lors de l'atelier de janvier


Agroforesterie se fait avec des arbres a racines pivotantes qui ne gênent pas le développement des autres plantes

Voir Ferme du Bec Hellouin ; les buttes sont entre les arbres. Elles ne sont jamais vides de légumes et toujours recouvertes de 3 à 4cm de BRF. Nous envisageons de visiter cette ferme à côté de Brionne en Normandie, il y a une journée porte ouverte mais très fréquentée.

Si la terre est argileuse, il faut ajouter du maërl ou du sable ou travailler avec des buttes.

Prévoir une analyse de sol ou faire le test du boudin : s’il est fin et effilé ; le sol est argileux

Engrais verts, ne doivent jamais être enfouis

Conseil d’un participant, découvrir le site de Marcel MEZY, qui préconise d’enrichir le sol avec Bioactisol en Jardinerie, c’est des bactéries associées à un champignon…

Attention à la bouillie bordelaise, le cuivre détruit les champignons et micro-organismes du sol.

En automne, nous avons tous recouvert nos jardins avec des cartons et du paillis ou de l’engrais vert.

Au printemps, nous devrons, 3 semaines avant un semis, découvrir le sol pour qu’il se réchauffe ou le recouvrir d’une bâche noire de récup’ de préférence.

Autre découverte possible, le site de Pascal POOT ds l’Aude…qui promeut le travail en désordre pour espacer les légumes et éviter les contaminations….

Le jardin en planches ou en carrés permet de maintenir la bonne terre entre des planches et de remonter le sol… pour le dos. Prévoir une planche de 1.20m maxi et un passe-pied de 0.30m.

Sur une planche de 1.20m, on met :

1 rang de courges

Ou 2 rgs patates – tomates

Ou 3 rgs haricots – choux

Ou 4 rgs betteraves, bettes, céleri, panais, épinards, oignons, poireaux

Ou 5 rgs carottes, navets, radis, oignons, mâche.

Les courges sont envahissantes, elles peuvent être plantées en périphérie du jardin

PLANIFICATION des travaux

Janvier : planifier la saison (achat matériel et semences)

Février Semer, protéger, hâter les récoltes précoces sous serre, chassis, voile, couche chaude, …

Bernard préconise d’ôter le paillis ds la serre, de donner un coup de grelinette, d’arroser doucement et de semer échalotes, navets de printemps, oignons blancs, radis, poireaux pour la fin d’été et carottes en variété hâtives bien sûr. Il met aussi des patates mais sous bâche car en cas d’attaque de mildiou, cela pourra contaminer les tomates …

De juillet à septembre : Préparer les récoltes d’automne et d’hiver (navets, radis noir, mâche,…)

ASSOCIATION

Les poireaux (tous les 156cm) peuvent être associés à la salade qui « fera blanchir le poireau »

Les radis peuvent être semés avec les carottes.

Il est recommandé d’associer maîs(tuteur), courge (couvre-sol) et haricots grimpants

Planifier ROTATION DES CULTURES

Jean nous montre son tableau de planification… bluffant, rien à dire

En colonnes : les planches numérotées, en lignes les années (ou inversement)

Prévoir planification sur 3 ou 4 ans

C’est mieux pour réduire les maladies, pour ne pas épuiser le sol et pour optimiser la gestion de l’espace