Semaine du développement durable au collège Le Sacré-Coeur : Polen intervient, auprès des 6èmes, sur la mobilité

  • Accueil
  • Actualités
  • Semaine du développement durable au collège Le Sacré-Coeur : Polen intervient, auprès des 6èmes, sur la mobilité

Pour Polen, il est urgent de parler de mobilité Mardi 11 février 2020, l’association a organisé une sensibilisation sur la mobilité au collège Le Sacré-Cœur de Ploërmel.

Plus de la moitié de ceux qui habitent Ploërmel vient en voiture, alors que d’autres se rendent à pied au collège, et très peu à vélo. Sans surprise, une grosse majorité des élèves qui n’habitent pas la ville utilise un transport scolaire.

Les bénévoles de l’association Polen sont venus aborder le thème de la mobilité. Bilan carbone, alternative à la voiture, le vélo au Pays-Bas… sont évoqués lors de l’intervention agrémentée de petits films très explicites.

Si vous deviez choisir un moyen de transport pour venir au collège, lequel choisissez-vous ? , questionne Cathy Dietsch-Ollive, à l’aide de photos. Deux ou trois optent pour la marche, autant pour la trottinette, le reste des collégiens plébiscitent le vélo.

Électrique ou non ? , la bicyclette classique retient les suffrages. C’est encore cher le vélo électrique , lance l’un des collégiens. L’électrique s’est surtout fait pour aider les mamies et les papis à pédaler , ajoute plus discrètement un second.

Ema, Héloïse et Justine, trois collégiennes, sont intervenues pour expliquer la façon dont elles se rendent au collège. Avec la bicyclette, on prend l’air, on entend les oiseaux. Ce n’est pas toujours facile à cause des voitures qui ne font pas toujours attention , témoigne Ema. Moi, je passe par la voie verte, c’est facile à vélo , ajoute Héloïse. À pied, je mets 13 minutes, et au retour, je dois faire attention à quelques passages dangereux , complète Justine.

Les bénévoles de Polen concluent en demandant aux enfants d’échanger avec leurs parents, afin de trouver des alternatives à la voiture.
Ouest- France - Dominique Le Lay